Des objectifs aux valeurs

Promouvoir les produits locaux et paysans mais aussi sensibiliser à une alimentation locale et à son mode de production tout en mutualisant les moyens pour commercialiser les productions de ses adhérents, tels sont les objectifs de March’Équitable.

Mais au delà des statuts de l’association, il s’agit bien de repenser notre rapport à la consommation et à la planète, de retrouver un lien naturel au sol, à l’alimentation et aux autres.

De la grange à Gaudon en 2006 à l’ouverture du magasin au centre ville en 2014, March’Équitable n’a cessé d’évoluer et de se réinventer. Mais nos valeurs sont cependant restées les mêmes :

L’Engagement

Nos producteurs signent une charte garantissant des pratiques respectueuses des humains, des animaux et des sols.

La Transparence

Entre tous et à chaque maillon. Acheter chez March’Équitable, c’est consommer local en connaissant la provenance de vos achats. De quoi vous permettre une sérieuse traçabilité de vos produits.

L’Équité

Une qualité garantie pour le consommateur. Un juste rapport entre le prix affiché et celui du travail réalisé en amont ; une juste rémunération pour les producteurs, aussi !

Une équipe impliquée

Avant d’être une enseigne sur le fronton d’un magasin, March’Équitable est une association. De type Loi 1901, elle est régie par un conseil d’administration constitué de producteurs et de consommateurs.

Pour son fonctionnement, l’association a élu un bureau composé de :

Membres actifs (collège producteurs) : Pascal Baudoin, Emmanuel Rérolle ainsi qu’un peu plus d’une trentaine des producteurs adhérents et de consommateurs réguliers.

L’approvisionnement du magasin March’Équitable est soumis à un règlement. Chaque nouvel adhérent souhaitant vendre ses produits doit satisfaire aux valeurs défendues par l’association. Une visite à l’exploitation s’impose.

Plus qu’un contrôle, le conseil d’administration va à la rencontre du producteur dans son environnement. Se connaître, discuter des pratiques est une façon de s’assurer qu’elles sont en phase avec les critères définis par la charte de l’association ; la garantie d’une confiance mutuelle entre les producteurs et les consommateurs.

Qualité

Une priorité ! Et elle passe par des critères de culture ou d’élevage, d’hygiène, de préparation optimale pour que vos aliments aient les meilleures qualités organoleptiques et de fraîcheur. Goûteux et sains !

Provenance

La proximité d’abord ! Le limitrophe ensuite pour le cas où la production est absente du territoire. Mais en saison, les abricots poussent mieux dans le Sud de la france qu’en terre montmorillonnaise… Mais là encore, nous avons visité l’exploitation pour vous assurer une véritable tracabilité.

Confiance

Elle est essentielle et s’inscrit au cœur de nos relations. Entre March’Équitable et les producteurs adhérents qui nous confient le fruit de leur travail, récupère les invendus et assure une présence au magasin ; entre March’Équitable et vous qui faites le choix d’acheter des produits fermiers locaux.

Pour la petite histoire

2006… Elle semble loin l’époque où nous ne disposions que de quelques étals à la grange à Gaudon…
Depuis 2014, March’Équitable dispose d’un magasin en centre ville. Une belle vitrine, mais c’est bien la nécessité de mettre en adéquation les attentes des consommateurs, les réalités des producteurs et les enjeux de sécurité alimentaire et de respect de l’environnement qui nous guident depuis le début.

Moins de cinq au début, ils sont aujourd’hui une quarantaine de producteurs à proposer leurs produits en vente directe à la ferme et/ou au magasin. Beaucoup se connaissent et œuvrent collectivement à donner encore plus de sens à leur métier :

  • en accentuant la relation avec les consommateurs, à la Grange auparavant et, désormais, lors des permanences au magasin.
  • en travaillant à la création d’un atelier de découpe de viande permettant au delà de la création d’emplois de garantir une qualité optimum à leur viande
  • en favorisant les synergies locales sur leur exploitations et dans leurs circuits d’approvisionnement
  • en se formant et en s’interrogeant sur leurs pratiques qu’ils souhaitent en phase avec les enjeux sociétaux et environnementaux.

Au fil des années, March’Équitable a trouvé sa place dans le paysage montmorillonnais. Auprès de ses clients, toujours plus nombreux, mais aussi en réseau, auprès d’autres structures qui œuvrent au développement d’alternatives locales.

Mont’Plateau

Cette association fédère et met en réseau tous les acteurs motivés par l’approvisionnement de proximité dans la restauration collective du Pays Montmorillonnais (entreprises, collectivités, restaurants scolaires , etc.). 
Plus d’infos ici
March’Équitable est partenaire de Mont’Plateau et approvisionne les cantines de huit écoles environnantes.

Mont-Terroir

A l’initiative de huit éleveurs et soutenu par le CIVAM, l’atelier de découpe Mont-Terroir est né en 2015. Les animaux (bovins, ovins et cervidés) élevés sur le territoire sont amenés à l’abattoir de Montmorillon et désormais découpés à Adriers. Sur place un boucher prépare et met en valeur les morceaux avant la mise sous vide, à destination des colis ou des points de vente comme celui de March’Équitable, par exemple.

le CIVAM

Le réseau CIVAM – Campagne vivante (Centre d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) réunit les agriculteurs, les ruraux et la société civile pour promouvoir une agriculture plus économe, autonome et solidaire visant à nourrir, préserver et employer dans les territoires. 
Plus d’infos ici