Nos productions :

  • viande fraîche (côtes, escalopes, rôtis, sauté.)
  • viande transformée (saucisses, boudins
  • noirs, boudins blancs …)
  • charcuterie ( pâtés, rillettes, andouillettes, tête roulée, jambon blanc…)

Notre ferme, la ferme du Pilori, est nichée au milieu des champs de céréales, sur la commune de COULONGES – Les Hérolles , à 20 km de Montmorillon. Je m’y suis installé en 2003, avec un troupeau de vaches limousines et un autre, de moutons. J’ai alors choisi de leur donner des céréales.

En 2015, j’ai complété mon activité avec un élevage de 80 porcs charcutiers, petit atelier qui reste actuellement sur le même nombre d’animaux. Les cochons sont élevés sur paille, sous une stabulation ouverte, ils ne sortent pas mais profitent du temps extérieur. Je les nourris avec un mélange de céréales broyées tous les jours sur place (orge et blé) et de compléments (tourteaux de tournesol, colza,..) pour obtenir une ration équilibrée. Les porcelets arrivent à 2-3mois, et environ 30 kg, sur la ferme en provenance d’un autre élevage situé dans la Vienne, qui suit le protocole « 0 antibiotique », ce qui signifie qu’aucun antibiotique administré depuis leur naissance.

Je les garde 6-7 mois environ sur la ferme. Et chaque semaine, j’en emmène à Confolens, l’abattoir porcin le plus proche de chez moi, lorsque leur carcasse pèse entre 100 et 120 kg. La découpe et la transformation de la viande sont réalisées par des professionnels, dans une boucherie artisanale disposant d’un atelier aux normes CE (Conformité Européenne), à Payré (86).

En 2017, Amélie m’a rejoint sur la ferme et s’est occupée du suivi et de la commercialisation de notre gamme de viande porcine en vente directe.

Ensemble, nous avons fait le choix de proposer des produits ne contenant ni conservateur, ni colorant, ni stabilisant chimique… C’est la raison pour laquelle notre « jambon blanc » n’est pas rose, mais gris (Eh oui !) Il ne contient pas de sel nitrité, conservateur qui permet, entre autre, de garder la couleur rose à la viande.

Nous continuons à enrichir notre gamme. Après le boudin noir en bocal, idéal pour la cuisine ou pour tartiner à l’heure de l’apéritif, nous proposerons bientôt des plats cuisinés.

Si vous le souhaitez, vous pouvez échanger avec Amélie, qui tient le rayon viande à March’Equitable plusieurs jeudis par mois.
Nous avons essayé de construire un petit élevage fermier, diversifiant les activités de la ferme. Tous les porcs sont commercialisés en circuits courts (colis, foire des Hérolles, March’équitable…)

Texte par Romain et Amélie GALLET


La ferme du Pilori
Les Hérolles
86290 Coulonges
Tél : 06 73 11 65 63
fermedupilori@orange.fr